En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK

 › REPORTAGES

Erosion dentaire : plus de 30% des Français interrogés méconnaissent ce phénomène

Press Tv News - mardi 19 novembre 2013 - Mis à jour le 10 mars 2015
par Gaël de Vaumas

Les aliments acides, principaux responsables de l’érosion dentaire
Selon les résultats de l’étude Ifop/Pro-Émail® réalisée pour GlaxoSmithKline Santé Grand Public sur l’érosion dentaire, plus de 30% des Français interrogés méconnaissent ce phénomène. Celui-ci est caractérisé par la perte d’émail causée par les attaques chimiques de certains aliments acides qui agissent sur la surface des dents. Les comportements alimentaires actuels, notamment la consommation d’aliments acides, en sont l’une des causes principales. En effet, l'étude pan-européenne ESCARCEL présentée au Congrès de la FDI, qui s’est tenu à Istanbul du 28 au 31 Août 2013, a permis de constater que les personnes consommant fréquemment des aliments acides - fruits et jus de fruits, boissons énergétiques, toniques et sodas, vin…- ont un risque plus élevé d'augmenter ce phénomène d'érosion dentaire. Les désordres alimentaires tels que la boulimie ou l’anorexie et les reflux gastriques sont aussi responsables de l’érosion dentaire. Ses signes sont souvent difficiles à identifier : une dent qui devient terne, transparente ou qui perd sa blancheur… Une hypersensibilité dentaire est un signe d’alerte. Il est conseillé de demander un diagnostic à un chirurgien-dentiste. 

Un phénomène de plus en plus fréquent chez les jeunes de moins de 35 ans Les Français, notamment les plus jeunes, sont de grands consommateurs de boissons sucrées et acides. Les jus de fruits s’imposent comme la boisson la plus souvent consommée « au moins une fois par jour » en dehors des repas, pour un tiers des français, suivie par l’eau gazeuse pour 24%, le vin pour 14% et les sodas pour 12% d’entre eux (16% chez les moins de 35 ans). Selon l’étude ESCARCEL, 29% des jeunes dès l’âge de 18 ans sont concernés par l’érosion dentaire.

Seulement 27% des Français pensent que l’érosion dentaire est un phénomène irréversible
L’érosion dentaire est jugée par les Français comme un phénomène relativement peu inquiétant. 31% des Français n’en ont même jamais entendu parler. Et pourtant, comme l’explique le Professeur Pierre Colon, praticien hospitalier à l’hôpital Rothschild à Paris, « l’érosion dentaire, dans la mesure où elle résulte d’une attaque chimique, est un processus irréversible. Il n’y a pas de possibilité de retrouver la forme initiale de la dent ». « Les campagnes d’information de l’OMS ont mis l’accent pendant de nombreuses années sur la prévention de la maladie carieuse ; l’érosion dentaire est arrivée tardivement ; de plus, sa prévalence ne s’est accentuée que depuis quelques années » indique Pierre Colon. « L’érosion dentaire n’est pas visible à l’œil nu au stade initial » poursuit-il. Les Français en ont bien conscience puisque seuls 13% estiment que ce phénomène peut être visible à l’œil nu. Les principales manifestations de l’érosion dentaire sont la perte d’émail, l’hypersensibilité dentaire, une transparence de la dent ou encore un aspect terne. Dans ces différents cas, il est conseillé de consulter un chirurgien-dentiste, qui, par un interrogatoire et un examen approfondi pourra établir un diagnostic. 

Des conseils simples pour protéger son émail dentaire
La perte d’émail a pour effet de fragiliser la couche de protection de la dent et d’exposer celle-ci aux agressions extérieures. «Le meilleur traitement est de limiter les facteurs qui peuvent entraîner une érosion et notamment la durée du contact avec les éléments acides. Pour éviter que les acides restent longtemps en contact avec vos dents, buvez avec une paille par exemple. Pour éviter les occasions de contact, essayez de consommer les aliments plus riches en acide de préférence au moment des repas et non pas en dehors » recommande Pierre Colon. « A cela, il faut ajouter une bonne hygiène bucco-dentaire. Il est recommandé de se brosser les dents 2 à 3 fois par jour, avec un dentifrice au fluor adapté et une brosse à dents à filaments souples ou extra souples. Enfin il est conseillé de consulter régulièrement son chirurgien-dentiste; lui seul peut détecter un signe d’érosion dentaire » conclut-il. «

Erosion dentaire : apprenez à protéger votre émail », livret téléchargeable sur www.pro-email.fr (pas encore disponible)

> Contacter le service de presse : Stéphanie Chevrel / Capital Image > ICI

Sources : Etude Opinion Way réalisée en ligne du 6 au 14 février 2013 auprès de 403 individus âgés de 18 ans et plus, acheteurs et utilisateurs de dentifrice au cours des 3 derniers mois et étude Ifop/Pro-Émail® réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 10 au 14 octobre 2013 auprès d’un échantillon de 1 012 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Pour suivre l'actualité en direct → Inscrivez-vous dès maintenant !
Les autres publications « REPORTAGES »
Edito
Tous acteurs de santé !
Avec plus de 60 millions de vidéos vues, notre site "acteurs de santé" enregistre une progression que nous ne pouvions imaginer à sa création.

Depuis, les visiteurs ont pu visionner des témoignages d'experts, de patients, d'aidants, de scientifiques et d'industriels. La rigueur de nos sujets et l'indépendance de nos reportages ont été reconnues par la norme HealthOnNet (HON).

Nous tenons à remercier "les acteurs de santé" qui ont donné de leur temps pour répondre à nos questions et les chercheurs de la Fondation HON pour la pertinence de leurs remarques.Nous voulions délivrer au plus grand nombre des informations de qualité, le score des visites est la réponse que nous attendions.

Gaël de Vaumas.
Copyright 1998/2019 © Press Tv News - Tous droits réservés - Informations légales - Contact