En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK

 › ACTUALITÉ

Combattre la maladie de Crohn à travers l’océan Vogue avec un Crohn Saison 2

Press Tv News - Acteurs de Santé Tv - jeudi 16 mai 2019 - Mis à jour le 19 mai 2019
par Gaël de Vaumas


 
Après avoir participé à la Solitaire du Figaro en 2018, il prendra le départ de cette course transatlantique, le 27 octobre au Havre. Avec son co-skipper Calliste Antoine, il tentera de rallier, en une vingtaine de jours, Salvador de Bahia au Brésil, à bord de son voilier de 12 mètres aux couleurs des partenaires de cette nouvelle aventure dont les laboratoires Mayoly Spindler et l’afa, Association François Aupetit.
Au-delà du défi sportif, Pierre-Louis Attwell s’est également fixé un défi solidaire, sensibiliser le grand public à la maladie de Crohn et porter un message d’espoir en prouvant qu’on peut réaliser de belles choses quand on est atteint d’une maladie chronique.
 
 
 
Participer à la Transat Jacques Vabre, un défi à la fois sportif et solidaire
 
Participer à la Transat Jacques Vabre, un défi à la fois sportif et solidaire « L’objectif est d’utiliser cette course au large comme vecteur de communication pour porter nos valeurs de soutien et de combat contre la maladie de Crohn à travers l’océan. Nous voulons sensibiliser le grand public et porter un message d’espoir en prouvant qu’on peut aussi réaliser de belles choses quand on est atteint d’une maladie chronique. […] Si la préparation technique du bateau est minutieuse, la préparation personnelle est toute aussi importante, je travaille sur le physique dans une salle de sport, avec des entraînements de cardio, mais aussi sur le mental en faisant des séances de yoga. En course au large, on a parfois tendance à mettre son corps de côté ou à omettre les signaux qu'il nous envoie. Tous les grands champions de course au large pratiquent le yoga, le temps de se régénérer un peu, parfois aussi de savoir quand faire une pause. C’est un moyen d’être à l’écoute et de me recentrer sur mon corps », confie le jeune navigateur de 22 ans, Pierre Louis Attwell, diagnostiqué à l’âge de 16 ans d’une maladie de Crohn.
 
VOIR
 
 
 
Ne pas se laisser enfermer par la maladie
 
Pierre-Louis Attwell a rejoint l’afa, l’association de patients atteints de maladie de Crohn et de rectocolite hémorragique. « Echanger entre jeunes sur la maladie mais aussi sur les choses de la vie de tous les jours sont une manière de ne pas se laisser enfermer par la maladie de Crohn, de ne pas s’isoler et de vivre normalement », précise Anne Buisson, Directeur adjoint de l’Association François Aupetit « Nous menons des actions spécifiques pour les jeunes parce qu’ils rencontrent des problématiques spécifiques et que nous souhaitons y répondre au plus près. […] Nous organisons des stages et des week-ends pendant lesquels ils peuvent discuter entre eux. C’est important qu’ils se rendent compte que finalement le jeune en face d’eux qui a le même âge et qui est malade peut leur apporter des trucs et astuces pour aller mieux. […] Nous développons des outils numériques et avons créé un groupe Facebook jeunes qui leur permet d’échanger à la fois sur des questions qui concernent la maladie, mais pas seulement. Nous suivrons et relaierons le défi de Pierre-Louis Attwell tout au long de la Transat Jacques Vabre. Il nous montre qu’avec la maladie, on a toujours des rêves ! »
 
VOIR
 
 
 
La maladie chronique fait partie des expériences
de la vie, utilisons-la !
 
« A l’afa, nous accompagnons les jeunes dans leur vie personnelle, sociale et professionnelle pour leur permettre de vivre leur vie et non de la vivre à moitié, voire parfois de ne plus la vivre du tout parce que la maladie prend toute la place », explique Corinne Devos, patiente experte et Vice-présidente de l’afa. « La maladie chronique fait partie des expériences de la vie, utilisons-la ! Devoir restreindre ses envies dès le départ, ne pas s’engager dans quelque chose qu’on a projeté de faire depuis longtemps juste parce qu’il y a la maladie… Pourquoi anéantir les envies d’un jeune simplement parce qu’il est malade ? Peut-être peut-on seulement décaler un projet. Nous abordons ce sujet avec les jeunes pour vraiment les engager vers cette voie. Je souhaite avant tout à Pierre-Louis Attwell de prendre du plaisir à ce qu’il va entreprendre avant même d’envisager le défi en tant que tel, c’est tellement important de prendre du plaisir. »
 
VOIR
 
 
 
Vogue avec 1 Crohn, Saison 2, Mayoly Spindler et l’afa reprennent le large !
 
En 2018, Mayoly Spindler a été le premier partenaire à soutenir le rêve de Pierre-Louis Attwell, embarquer avec la maladie de Crohn pour la course en Solitaire du Figaro. « Nous poursuivons notre engagement en 2019 auprès des patients atteints de maladie de Crohn et reprenons le large avec Pierre-Louis et l’afa pour la Transat Jacques Vabre », indique Juliette Spriet, Chef de projet communication Mayoly Spindler, laboratoire référent en gastro-entérologie « réaliser les rêves d’un patient, c’est l’aider à se sentir mieux. Accompagner Pierre-Louis dans l’accomplissement de ses rêves est un projet incroyable que nous sommes fiers de soutenir à nouveau et ainsi contribuer à montrer que « Même malade, tout est possible ! »
 
VOIR
 
 
 
Carrément ! Acteurs de santé Tv, la première chaine Tv digitale des acteurs de la santé est partenaire média de cet événement.
 
 « Carrément ! », déclare Gaël de Vaumas, directeur de la rédaction d'acteurs de santé Tv, « c’est le mot préféré de Pierre-Louis, toujours souriant, toujours partant, rayonnant de sympathie et tellement heureux et confiant de porter le défi de chaque personne atteinte d’une maladie de Crohn. Une volonté de fer qui force l’admiration. Nous aussi, sommes heureux de l’accompagner en images dans ce nouveau défi ! »
Web série à suivre sur : http://www.acteursdesante.fr/
 
 

 

Pour suivre l'actualité en direct → Inscrivez-vous dès maintenant !
Les autres publications « ACTUALITÉ »
Edito
Tous acteurs de santé !
Avec plus de 60 millions de vidéos vues, notre site "acteurs de santé" enregistre une progression que nous ne pouvions imaginer à sa création.

Depuis, les visiteurs ont pu visionner des témoignages d'experts, de patients, d'aidants, de scientifiques et d'industriels. La rigueur de nos sujets et l'indépendance de nos reportages ont été reconnues par la norme HealthOnNet (HON).

Nous tenons à remercier "les acteurs de santé" qui ont donné de leur temps pour répondre à nos questions et les chercheurs de la Fondation HON pour la pertinence de leurs remarques.Nous voulions délivrer au plus grand nombre des informations de qualité, le score des visites est la réponse que nous attendions.

Gaël de Vaumas.
Copyright 1998/2019 © Press Tv News - Tous droits réservés - Informations légales - Contact