En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK

 › ACTUALITÉ

Pratiquer une activité physique pour lutter contre la fatigue !

Press Tv News - Acteurs de Santé - lundi 4 juin 2018
par Gaël & Carla de Vaumas


Patients, associations de patients, aidants, neurologues, chercheurs, infirmières, coachs sportifs, membres des réseaux SEP… Tous se sont donné rendez-vous à l’occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques et jusqu’au 6 juin sur un ring de boxe. L’objet ? Combattre les idées reçues et démystifier cette maladie encore trop peu connue qui touche pourtant plus de 100 000 personnes en France. Témoignages, partages d’expérience, défis, animations sportives et ateliers pédagogiques sont organisés pendant un mois par Merck avec de nombreuses associations dont La Ligue Française contre la Sclérose En Plaques, l’Association Française des Sclérosés en Plaques (AFSEP), Notre Sclérose et SEP Avenir.
 
La prochaine manifestation a lieu Place du Maréchal Foch à Arras, le 6 juin, de 10h à 18h, à suivre sur http://www.sepbysteps.com/.
 
Pour Mickael Lipon, boxeur handisport, il ne faut jamais abandonner, toujours se relever ! 
Mickael Lipon a toujours fait beaucoup de sport. Diagnostiqué d’une sclérose en plaques en 2007, il a longtemps cherché un club dans lequel il puisse pratiquer une activité sportive adaptée à sa maladie tout en se faisant plaisir. C’est au club « Boxing Lyon United » qu’il a démarré la boxe handisport en février dernier. Un club qui adapte ses entrainements et qui lui permet de se dépasser. « Quand on vous annonce que vous avez une sclérose en plaques, on se sous-estime. Quand on pratique la boxe, on tombe et on se relève. Même si certains jours, c’est dur, il ne faut surtout pas se laisser aller, il faut persévérer, ne jamais abandonner. On peut faire du sport même à son rythme ! »affirme-t-il.
Voir l'interview > ICI
 
Endurance et performance, savoir doser
« De nombreuses études montrent que l’exercice physique a un effet positif sur la sclérose en plaques et son évolution », indique le Pr. Gilles Defer, neurologue, CHU Caen. « L’activité physique adaptée (APA) combat un mal de notre société, « le déconditionnement à l’effort » - c’est à dire que moins on en fait, moins on est capable d’en faire et le peu que nous avons à faire devient difficile. L’APA permet au patient de se sentir beaucoup mieux physiquement, psychologiquement et donc sa maladie va mieux. Il faut trouver le bon compromis entre endurance et performance, c’est surtout la durée de l’exercice physique qui est importante. Certains patients atteints d’une sclérose en plaques se lancent de vrais défis. Leur maladie est le plus souvent parfaitement stabilisée, ils ont toujours pratiqué une activité sportive et sont dans de bonnes conditions physiques. Ils sont dans une énergie de groupe, avec aussi parfois la volonté d’aider la recherche lors d’une compétition pour porter un message ».
Voir l'interview > ICI
 
Circée Peloux devient escrimeuse handisport de l’Equipe de France
Circée Peloux fait partie de l’équipe de France d’escrime handisport et pourtant elle est atteinte d’une sclérose en plaques (SEP). « Lorsque j’ai été diagnostiquée, j’avais tendance à rester chez moi. Passionnée par les jeux vidéo, je vivais derrière mon ordinateur, c’était pratique parce qu’on ne me voyait pas, mais terrible au niveau de ma vie sociale. Et puis, j’ai découvert l’escrime et cela m’a permis de retourner dans la vie, d’y retrouver une place, de voir des gens, de me sentir vivante », témoigne-t-elle. « La compétition me donne une motivation de ‘’ouf’’ car elle me demande beaucoup d’efforts, toute ma vie tourne autour de l’escrime, c’est vraiment important pour moi, et puis cela me permet de rencontrer des gens, de voyager, c’est énorme ! » raconte enthousiaste cette sportive de haut niveau qui a inspiré la création de l’association l’Epée de Circée créée pour aider financièrement les malades à pratiquer un sport de loisir ou de compétition dans la région de Lyon.
Voir l'interview > ICI
 
Apprendre à connaitre ses limites
« Des études montrent que la fatigue est un symptôme qui touche jusqu’à 8 personnes sur 10 quel que soit le stade ou le moment de la maladie. Or si on a tendance à ne rien faire, cette fatigue est généralement aggravée. C’est pourquoi pratiquer une activité physique est recommandé quand on a une sclérose en plaques », explique le Dr Laurent Suchet, neurologue libéral à Marseille. « Aucun exercice n’est imposé, chaque personne doit trouver celui qui lui plait et savoir à quel moment elle est très fatiguée à cause de l’exercice pratiqué. Il faut travailler sur des exercices pas trop intenses, pas trop en résistance, plutôt en endurance pour gagner petit à petit sur ses capacités, en respectant des temps de récupération. Les personnes vont ainsi arriver à trouver une motivation et à intégrer qu’elles peuvent être très actives dans la prise en charge des symptômes de la maladie. Ce n’est pas intuitif pour les patients de comprendre qu’on est moins fatigué quand on pratique de l’exercice ! »
Voir l'interview > ICI

Retrouver les programmes d’activité physique #onStEPs,réalisés par les soignants en lien avec les patients : https://on-steps.fr/
 En savoir plus :
Boxing Lyon United : http://www.boxinglyonunited.fr/
En savoir plus sur la SEP : http://www.sepbysteps.com/
Pour suivre l'actualité en direct → Inscrivez-vous dès maintenant !
Les autres publications « ACTUALITÉ »
Edito
Tous acteurs de santé !
Avec plus de 58 millions de vidéos vues, notre site "acteurs de santé" enregistre une progression que nous ne pouvions imaginer à sa création.

Depuis, les visiteurs ont pu visionner des témoignages d'experts, de patients, d'aidants, de scientifiques et d'industriels. La rigueur de nos sujets et l'indépendance de nos reportages ont été reconnues par la norme HealthOnNet (HON).

Nous tenons à remercier "les acteurs de santé" qui ont donné de leur temps pour répondre à nos questions et les chercheurs de la Fondation HON pour la pertinence de leurs remarques.Nous voulions délivrer au plus grand nombre des informations de qualité, le score des visites est la réponse que nous attendions.

Gaël de Vaumas.
Copyright 1998/2018 © Press Tv News - Tous droits réservés - Informations légales - Contact