En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK

 › ACTUALITÉ

Panorama mondial du marché du médicament

Press Tv News - Acteurs de Santé - mardi 22 mai 2018
par Gaël & Carla de Vaumas

Le marché pharmaceutique mondial continue de croître pour atteindre, selon nos estimations, 1400 Mds $ en 2020.

La tendance contrastée du marché pharmaceutique 2018 
"Face à une domination des Etats-Unis en croissance forte et qui représentent la moitié du marché mondial, l’Europe est plus modérée. La France est plutôt en croissance négative car contrairement à ce que l’on pense, les Français consomment moins de médicaments et les dépenses ont plutôt tendance à stagner. On observe un retournement de tendance pour les pays émergents : il y a quelques années, on pensait que la Chine exploserait ses dépenses pharmaceutiques, or la croissance reste modérée car ces pays ont des problèmes de déficit et eux aussi, baissent les prix des médicaments pour maîtriser leurs dépenses de santé."

Le parcours de santé reste le point noir du système
"Le parcours de santé est divisé en silos : la médecine de ville ignore la médecine hospitalière, la médecine ignore le médico-social. Il s’agit de schémas opposés. Notre problème de santé en France est lié à la coordination entre la ville et l’hôpital, ce qui explique le surcroit des urgences. Les patients sont moins pris en charge en ville et trouvent leur salut aux urgences dans les hôpitaux pour des situations médicales qui ne sont pas réellement urgentes. C’est un point noir et tout le monde est convaincu qu’il faut trouver des solutions. Des tentatives dans la nouvelle loi de financement de l’aide sociale, encouragent à la coordination des soins avec l’hôpital et devraient permettre des avancées."

Le numérique au service de la traçabilité des médicaments
"La traçabilité de la délivrance des médicaments est un bon exemple dans lequel le numérique rend service au patient. A partir de février 2019, en effet, toutes les boites de médicaments auront un identifiant qui permettra d’être assuré que le médicament délivré n’est pas une contrefaçon, qu’il ne provient pas de circuits parallèles. En France, nous sommes relativement à l’abri, mais dans certains pays européens, une part importante du marché est alimenté par des réseaux de contrefaçon. Le numérique est bien là au service de la qualité des soins et de la sécurité des patients."

Interview du Professeur Claude Le Pen, économiste de la santé, professeur à Paris Dauphine, réalisée par acteurs de santé lors des Matinales de la FNIM, Fédération Nationale de l’Information Médicale.
Pour suivre l'actualité en direct → Inscrivez-vous dès maintenant !
Les autres publications « ACTUALITÉ »
Edito
Tous acteurs de santé !
Avec plus de 58 millions de vidéos vues, notre site "acteurs de santé" enregistre une progression que nous ne pouvions imaginer à sa création.

Depuis, les visiteurs ont pu visionner des témoignages d'experts, de patients, d'aidants, de scientifiques et d'industriels. La rigueur de nos sujets et l'indépendance de nos reportages ont été reconnues par la norme HealthOnNet (HON).

Nous tenons à remercier "les acteurs de santé" qui ont donné de leur temps pour répondre à nos questions et les chercheurs de la Fondation HON pour la pertinence de leurs remarques.Nous voulions délivrer au plus grand nombre des informations de qualité, le score des visites est la réponse que nous attendions.

Gaël de Vaumas.
Copyright 1998/2018 © Press Tv News - Tous droits réservés - Informations légales - Contact