En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK

 › ACTUALITÉ

Big Bang Santé du Figaro

Press Tv News - Acteurs de Santé - vendredi 20 octobre 2017
par Gaël de Vaumas

Le Big Bang Santé 2017 du Figaro a lieu à Paris, le 26 octobre. Une approche unique au croisement des technologies, de l’économie et de la réflexion permet à un public toujours plus nombreux de mesurer la transformation du numérique sur notre monde, de s’informer sur des innovations dans le domaine de la santé en rencontrant des personnalités de haut niveau parmi les intervenants.

Aiguiser la curiosité du public
Les quatre thèmes du Big Bang Santé 2017 du Figaro ont été soigneusement choisis. Le premier porte sur le Big Bang du génome. Il s’agit de montrer comment on est en train de révolutionner la santé au travers du séquençage du génome, les médecines qui pourraient naître de ce séquençage et notamment comment passer d’une médecine curative à une médecine prédictive. Notre idée est d’essayer de sensibiliser très clairement le public et d’aiguiser sa curiosité de façon à ce qu’il s’interroge : « tiens, il s’agit d’un nouvel univers ! »

Le Big Bang du e-patient 
Comment les nouvelles technologies ont changé le mode de relation entre les patients et le corps médical ? D’un côté, on s’est intéressé aux patients qui sont de mieux en mieux informés, des outils toujours plus nombreux - sites Internet, applications - sont mis à leur disposition pour qu’ils puissent, par exemple, suivre leur maladie dans le cas des maladies chroniques. De l’autre côté, on a demandé aux médecins comment ils réagissaient et s’organisaient face à des patients toujours plus connectés. Notre idée est d’animer un débat qui permettra d’appréhender la relation entre médecins et patients. 

Les chirurgiens et les médecins doivent travailler avec des machines
Le troisième Big Bang est celui des robots, dont on parle beaucoup. Nés avec la miniaturisation, l’intelligence artificielle, les robots prennent de plus en plus de place dans le monde de la santé. Leurs gestes - que ce soit dans les machines ou dans l’imagerie - sont bien souvent maintenant supérieurs à ceux des professionnels de santé. Nous essaierons de voir jusqu’où nous allons pouvoir recourir aux robots en matière de santé et de nous interroger sur les nouveaux rôles pour les chirurgiens ou les médecins qui doivent travailler avec des machines, comment vont-ils en parler à leurs patients.

Le quatrième Big Bang est consacré à la recherche. 
Nous faisons partie de ces grands pays où de nombreux moyens publics ou privés lui sont consacrés. Certains diront pas assez, d’autres diront moins qu’avant, et nous pouvons il est vrai toujours faire mieux. Comment repenser la recherche à l’heure des nouvelles technologies, de l’avènement et du développement des startups - ce qui est assez nouveau en France - avec le financement qui vient notamment du capital risque ? Comment optimiser et équilibrer la recherche fondamentale et la recherche appliquée, la recherche publique et la recherche privée, la recherche réalisée par les petites ou les grandes entreprises ? Au final, comment on peut améliorer la recherche dans son ensemble.

Cette année, la chaine TV acteurs de santé et l’Observatoire de l’Information Santé, soutenu par la Chaire Santé de Sciences Po, sont partenaires du Big Bang Santé du Figaro http://bigbang.lefigaro.fr

Inscrivez-vous http://bigbang.lefigaro.fr/inscription/ et suivez la journée sur les réseaux sociaux #BigBangSante.

Pour suivre l'actualité en direct → Inscrivez-vous dès maintenant !
Les autres publications « ACTUALITÉ »
Edito
Tous acteurs de santé !
Avec plus de 56 millions de vidéos vues au 1er octobre 2017, notre site "acteurs de santé" enregistre une progression que nous ne pouvions imaginer à sa création en 2010.

Depuis, les visiteurs ont pu visionner des témoignages d'experts, de patients, d'aidants, de scientifiques et d'industriels. La rigueur de nos sujets et l'indépendance de nos reportages ont été reconnues par la norme HealthOnNet (HON).

Nous tenons à remercier "les acteurs de santé" qui ont donné de leur temps pour répondre à nos questions et les chercheurs de la Fondation HON pour la pertinence de leurs remarques.Nous voulions délivrer au plus grand nombre des informations de qualité, le score des visites est la réponse que nous attendions.

Gaël de Vaumas.
Copyright 1998/2017 © Press Tv News - Tous droits réservés - Informations légales - Contact