En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK

 › ACTUALITÉ

Des patients demandeurs d’une amélioration de la qualité de vie

Press Tv News - Acteurs de Santé - jeudi 10 novembre 2016 - Mis à jour le 20 novembre 2016
par Gaël de Vaumas

Les patients et les associations de patients prennent la parole sur le site "Cancers : les défis de l’innovation" réalisé par Acteurs de Santé. Ce nouveau site soutenu par Lilly offre une tribune aux différents acteurs de la santé pour échanger sur les enjeux de l’innovation en oncologie.

Natacha Espié, présidente d’Europa Donna France, et Laure Guéroult-Accolas, présidente de Patients en réseau, associations dédiées au cancer du sein, insistent sur l’importance d’améliorer la qualité de vie des patientes à travers l’innovation. L’accessibilité à cette innovation est également un enjeu majeur rendu possible grâce aux essais thérapeutiques comme le souligne Bernard Delcour, président de l’Association Française des Malades du Myélome Multiple (AF3M).

Une innovation synonyme d’amélioration de la qualité de vie
Pour Laure Guéroult-Accolas, « les nouvelles thérapies doivent impérativement prendre en compte la qualité de vie des patients. Améliorer la survie de quelques semaines ou mois est positif mais pas à n’importe quel prix. En effet, si cela est au prix d'effets secondaires majeurs pour le patient et sa famille, cela devient peut-être discutable. L'évaluation de la qualité de vie doit davantage être qualifiée. Mieux prendre en charge et mieux évaluer les effets secondaires est essentiel si on veut que les traitements innovants puissent être pris et que l'observance s'améliore. »
Retrouvez son interview ICI
Un point de vue que partage Natacha Espié, « en matière d’innovations thérapeutiques, Europa Donna se soucie certes de l’efficacité des nouvelles molécules mais également de l’amélioration de la qualité de vie qu’elles apportent aux patientes. En effet, ces dernières doivent pouvoir bénéficier d’une bonne qualité de vie, notamment celles en situation métastatique. »

Des essais cliniques qui permettent aux patients d’accéder à l’innovation
Selon Bernard Delcour, « les essais cliniques permettent aux patients très sévèrement atteints de bénéficier de molécules innovantes qui leur apportent un réel bénéfice. En prenant exemple sur le myélome multiple, des essais cliniques sont en train de se terminer et ont concerné essentiellement des patients réfractaires aux traitements existants, très avancés dans la maladie et qui ont été confrontés à plusieurs rechutes importantes. »
Retrouvez son interview ICI

Des associations peu consultées sur l’innovation
Natacha Espié regrette que « les associations de patients ne soient pas assez consultées sur l’innovation thérapeutique car elles peuvent beaucoup apporter en matière de réflexion commune. Si les médecins ont leur savoir thérapeutique, les patients sont les mieux placés pour parler de la maladie, des traitements et de leurs effets secondaires ».
Retrouvez son interview ICI
« Les médecins et les associations de patients ont une responsabilité morale. Difficile de promouvoir les essais cliniques et d’empêcher par la suite les patients d’y accéder à cause du coût alors que ces nouveaux traitements peuvent avoir un bénéfice certain sur la qualité de vie des patients ou améliorer leur période de récidive », souligne Bernard Delcour.

En savoir plus,

http://www.cancer-lesdefisdelinnovation.fr

https://monreseau-cancerdusein.com
http://www.europadonna.fr/1.aspx
http://www.af3m.org
Pour suivre l'actualité en direct → Inscrivez-vous dès maintenant !
Les autres publications « ACTUALITÉ »
Edito
Tous acteurs de santé !
Avec plus de 50 millions de vidéos vues au 30 juin 2016, notre site "acteurs de santé" enregistre une progression que nous ne pouvions imaginer à sa création en 2010.

Depuis, les visiteurs ont pu visionner des témoignages d'experts, de patients, d'aidants, de scientifiques et d'industriels. La rigueur de nos sujets et l'indépendance de nos reportages ont été reconnues par la norme HealthOnNet (HON).

Nous tenons à remercier "les acteurs de santé" qui ont donné de leur temps pour répondre à nos questions et les chercheurs de la Fondation HON pour la pertinence de leurs remarques.Nous voulions délivrer au plus grand nombre des informations de qualité, le score des visites est la réponse que nous attendions.

Gaël de Vaumas.
Copyright 1998/2017 © Press Tv News - Tous droits réservés - Informations légales - Contact