En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK

 › FRANCOPHONIE

La Presse Canadienne est à l’avant garde

Press Tv News - mardi 19 juillet 2016 - Mis à jour le 23 novembre 2016
par Carla de Vaumas

Comment communiquer davantage à l’international
Lors d’un récent voyage effectué au Quebec, Jean Kouchner, Secrétaire Général International de L’UPF, (Union Internationale de la Presse Francophone), explique les raisons de cette visite chez nos cousins Canadiens. « Notre intention n’est pas forcément de créer une section de l’Union de la Presse Francophone, mais plutôt de faire en sorte que les journalistes québécois soient plus impliqués qu’ils ne le sont aujourd’hui dans les activités internationales. Nous avons rencontré la Fédération Professionnelle des Journalistes du Québec et avons engagé des discussions avec elle pour voir comment communiquer davantage à l’international, pas forcément en créant une section de l’UPF, nous pourrions intégrer la Fédération dans les activités générales de l’UPF ». 

Nous nous adressons  à tous les journalistes, tous les dirigeants de médias 
« Je ne connais pas assez la presse québécoise pour pouvoir porter un jugement, mais c’est une presse ancienne, diversifiée, qui a beaucoup d’expérience. Toutes les expériences qui ont lieu un peu partout dans le monde concernant le passage du support écrit au numérique se sont soldés par des demi-succès, voire des échecs. En cela, la presse canadienne est à l’avant garde. "La Presse", ce quotidien, qui est devenu totalement numérique et qui connait un grand succès a toujours une édition du week-end « sur papier ». On se rend compte qu’ici, il y a un progrès formidable, il faut l’étudier avec soins », observe-t-il

La francophonie est porteuse d’un certain nombre de valeurs
« C’est vous, au Québec, qui me demandez si la francophonie est assez intéressante pour attirer la nouvelle génération ? », s’étonne-t-il. « Nous sommes ici dans un pays qui se bat pour la francophonie, qui s’est battu pour que le français reste la langue officielle et dominante. La francophonie est porteuse d’un certain nombre de valeurs, notamment sur la liberté de la presse et le développement culturel. Par conséquent, les jeunes suivront la francophonie si la francophonie est capable de leur montrer l’intérêt qu’elle présente sur le plan des idées ». 

L’avenir de la presse, c’est l’avenir de la liberté de la presse
« Au Canada, il existait autrefois une section de l’UPF au Nouveau-Brunswick, avec des personnes actives. Aujourd'hui, il faut que tous ensemble, les journalistes et les médias, nous soyons dans la réflexion, l’échange d’expériences sur le plan international, particulièrement sur toutes ces questions concernant l’avenir de la presse. Très clairement, l’avenir de la presse, c’est aussi l’avenir de la liberté de la presse. Beaucoup de journalistes de tous les pays ont besoin de connaître l’expérience québécoise mais aussi française, roumaine ou encore sénégalaise. Ces échanges font la richesse d’une association. Je fonde énormément d’espoir sur ce qui est entrain de naître tout doucement ici au Québec », conclut-il. 

Carla de Vaumas
Correspondante à Montréal.

http://www.presse-francophone.org 

http://www.fpjq.org

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Presse_(Montréal)


Pour suivre l'actualité en direct → Inscrivez-vous dès maintenant !
Les autres publications « FRANCOPHONIE »
Edito
Tous acteurs de santé !
Avec plus de 50 millions de vidéos vues au 30 juin 2016, notre site "acteurs de santé" enregistre une progression que nous ne pouvions imaginer à sa création en 2010.

Depuis, les visiteurs ont pu visionner des témoignages d'experts, de patients, d'aidants, de scientifiques et d'industriels. La rigueur de nos sujets et l'indépendance de nos reportages ont été reconnues par la norme HealthOnNet (HON).

Nous tenons à remercier "les acteurs de santé" qui ont donné de leur temps pour répondre à nos questions et les chercheurs de la Fondation HON pour la pertinence de leurs remarques.Nous voulions délivrer au plus grand nombre des informations de qualité, le score des visites est la réponse que nous attendions.

Gaël de Vaumas.
Copyright 1998/2017 © Press Tv News - Tous droits réservés - Informations légales - Contact