En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK

 › ACTUALITÉ

Association CAP-études - Un accès aux études pour des jeunes du Burkina Faso

Press Tv News - Acteurs de Santé - mardi 22 décembre 2015 - Mis à jour le 23 janvier 2016
par Gaël de Vaumas

Après un voyage en Afrique, la journaliste Claudie Gantin-Verner et la consultante en santé publique, Isabelle Giri, ont souhaité mener une action plus pérenne dans le domaine de l’enfance en créant l’association CAP-études pour aider des enfants du Burkina Faso à suivre des études alors que leurs conditions personnelles et familiales ne le leur permettent pas.  

Aider les enfants à mener des études pérennes
Le Burkina Faso est un des pays les plus pauvres au monde. Lors d’un voyage, Claudie Gantin-Verner et Isabelle Giri y ont croisé beaucoup de gens, beaucoup de jeunes qui les ont surpris par leur motivation pour les études alors qu’ils vivent dans des conditions extrêmement difficiles. « Certaines classes d’école primaire accueillent près d’une centaine d’élèves, des enfants font 10 kilomètres, matin et soir, pour aller à l’école. Pourtant, ils sont très motivés car ils savent que leur avenir dépend de leur niveau d’étude. Malheureusement,  beaucoup sont obligés d’arrêter car l’achat de cahiers pour leurs familles est trop cher », témoigne Isabelle Giri. « Nous avons donc décidé de créer l’association CAP-études pour aider ces enfants à avoir accès à l’éducation, pouvoir décider de leur vie et élever eux-mêmes leurs enfants décemment », renchérit Claudie Gantin-Verner.

Un financement complet de la scolarité des enfants
Pour Claudie Gantin-Verner, l’association CAP-études a vocation à « régler les frais auprès de l’école et financer leurs fournitures scolaires ou la cantine, ce qui leur permet de manger, au moins, une fois par jour. Puis, nous avons des petits bonus de façon à créer une émulation. Par exemple, quand les élèves obtiennent leur brevet des collèges, nous leurs offrons un vélo, ce qui leur permet de se rendre au lycée et leur évite de marcher 10 kilomètres matin et soir. Nous leur donnons également des lampes solaires pour étudier le soir. Il existe aussi des mesures d’urgence que nous prenons lorsque c’est nécessaire. Certains enfants vivent dans des conditions tellement précaires qu’ils n’ont plus de quoi manger ; nous allons donc acheter un sac de 50 kilos de riz pour permettre à la famille de manger pendant 3 mois. » 

Voir l’intégralité de son interview ICI 

Un soutien qui repose sur des critères d’excellence
Ne pouvant venir en aide à tous les enfants, « Nous nous focalisons sur des enfants qui ont montré une vraie appétence pour les études, qui sont doués, talentueux, motivés de poursuivre leurs études », indique Claudie Gantin-Verner. « Odillon et Appollinaire, les deux correspondants de l’association sur place, connaissent les familles et les enfants ; nous avons toute confiance en eux. Ils sont également chargés de distribuer les sommes que nous leur transférons depuis la France ou les dons en nature, les objets que nous pouvons leur apporter ou leur envoyer. Odillon et Apollinaire sont deux relais sur place très efficaces », ponctue Isabelle Giri.

Des contacts avec les jeunes via Internet
Le Burkina Faso dispose d’antennes 3G, de clés USB, d’ordinateurs… « Grâce aux nouvelles technologies, nous pouvons suivre l’activité des jeunes que nous aidons, nous avons des photos sur Facebook et nous leur parlons sur Skype. Nous gardons un contrôle et des contacts avec eux, même à distance. Nous voyons leurs sourires sur les photos, à l’image de ce jeune juché pour la première fois sur un vélo qui lui permet ainsi d’aller au collège plus facilement qu’à pied. Nous sommes instantanément récompensés de nos efforts et nous souhaitons faire partager ce bonheur-là à d’autres. C’est extrêmement enrichissant ! » s’enthousiasme Isabelle Giri. 

Retrouvez l’intégralité de son interview ICI 

Retrouvez toutes les interviews sur Acteurs de Santé

Aller vers le site : www.capetudes.org


Pour suivre l'actualité en direct → Inscrivez-vous dès maintenant !
Les autres publications « ACTUALITÉ »
Edito
Tous acteurs de santé !
Avec plus de 56 millions de vidéos vues au 1er octobre 2017, notre site "acteurs de santé" enregistre une progression que nous ne pouvions imaginer à sa création en 2010.

Depuis, les visiteurs ont pu visionner des témoignages d'experts, de patients, d'aidants, de scientifiques et d'industriels. La rigueur de nos sujets et l'indépendance de nos reportages ont été reconnues par la norme HealthOnNet (HON).

Nous tenons à remercier "les acteurs de santé" qui ont donné de leur temps pour répondre à nos questions et les chercheurs de la Fondation HON pour la pertinence de leurs remarques.Nous voulions délivrer au plus grand nombre des informations de qualité, le score des visites est la réponse que nous attendions.

Gaël de Vaumas.
Copyright 1998/2017 © Press Tv News - Tous droits réservés - Informations légales - Contact